Noemi Le Polyhandicap, un défi à relever ! Contactez-nous ! Rejoingnez-nous !
Qui sommes-nous ? Le polyhandicap Nos Objectifs Que faisons-nous ? Actualités Notre journal
Vous êtes ici : Accueil > Que faisons-nous ? > La crèche rigolo comme la vie Noémi

La crèche rigolo comme la vie Noémi

P1020726_2 compressée

1. L’origine du projet :

a. Un constat :

la loi de 2005 préconise l’intégration des handicapés dans les lieux ordinaires or dans les faits seuls les handicaps légers sont intégrés dans les crèches (cf rapport du RIIEH de novembre 2008)

Pourquoi ?

  • les parents d’enfants lourdement handicapés n’osent pas les confier et ont peur du regard des autres
  • locaux peu ou pas adaptés
  • personnel qui n’a pas été formé au handicap (gestion des crises d’épilepsie, de la fausse route au moment des repas, etc.…)

D’où notre volonté d’ouvrir un lieu d’accueil pour les enfants de 10 semaines jusqu’à 6 ans qui aura été conçu dès l’origine pour accueillir des enfants handicapés même lourdement

b. Comment ?

  • notre volonté est d’offrir une éducation à tous les enfants en intégrant la différence, il s’agit d’apprendre le « vivre ensemble  »
  • de stimuler le développement de l’autonomie, la prise de conscience du corps par des activités bien spécifiques telles que les activités d’eau, la psychomotricité, la découverte des sens avec une salle snoezelen et une salle de musique.
  • de permettre aux enfants porteurs de handicap d’être éventuellement suivi au sein de la crèche par une équipe du CAMSP ou du SESSAD
  • d’offrir à tous les parents une aide à la parentalité

c.les moyens mis en Å“uvre

  • Coopération avec les structures paramédicales existantes : CAMSP, SESSAD (voir courrier joint)
  • Coopération avec le réseau du RIIEH: prêt de jeux ou matériel adapté à certains handicaps spécifiques
  • Lien direct avec les services de Mr Vallée ( chef de service de neuro pédiatrie du CHU de Lille )qui reçoit 15 000 enfants handicapés par an et ceux de Mme Bourgois de l’hôpital de Roubaix
  • Des places enfants handicapés ouvertes quelle que soit la ville d’origine (accord de partenariat avec la ville Roubaix)
  • Formation spécifique à la prise en charge d’enfants polyhandicapés avant l’ouverture pour l’ensemble du personnel et embauche de personnes ayant déjà travaillé avec des enfants handicapés
  • Présence permanente d’une infirmière (directrice de la crèche) au sein de la structure
  • Aménagement de salles spécifiques: psychomotricté, snoezelen , musique et eau pour assurer une prise en charge de qualité

2. présentation du projet

a. description de la structure

Ce multi accueil accueille 25 enfants dont 8 enfants polyhandicapés de 10 semaines à 6 ans.

Il se situe 1 rue Pascal à ROUBAIX

L’équipe formée au handicap est composée de :

  • 1 directrice Infirmière / Puéricultrice
  • 1 Educatrice jeunes enfants : responsable de la partie éducative
  • 4 Auxiliaires de puériculture
  • 2 aides maternelles
  • Une équipe médicale composée de : Pédiatre, Psychomotricien, Pédopsychiatre

Un partenariat renforcé existe entre :

  • CAMSP
  • SESSAD (accord de principe a été validé par un écrit)
  • PMI

La ville de Roubaix prend à sa charge toutes les places du multi accueil, une convention s’établira avec les communes voisines dans le cas où des enfants polyhandicapés souhaiteraient intégrer la structure.

La participation financière des familles est  la même que pour tout autre crèche (application du barème de la CAF).

Le financement du fonctionnement est garanti par la Ville de Roubaix et la CAF, ce qui assure la pérennité du projet.

b. Aménagement de la structure

Salle snoezelen

1

Objectif :

développer tous les sens dans un milieu porteur et sécurisé avec le souci permanent de la notion du plaisir

Description : le concept snoezelen initié par les hollandais dans les années 80 pour des personnes gravement handicapées a pour but de favoriser la relation, la perception corporelle, l’expérimentation, le plaisir. Dans ce lieu se développe une relation spontanée et l ‘expression et la communication y sont favorisés dans une approche humaine et positive.

La salle snoezelen est de 11m2, elle est volontairement obscure

La salle snoezelen se compose : – d’un matelas à eau : permet la détente, la relaxation, la perception corporelle.

  • de colonnes à bulles sur un socle rigide : permet la perception corporelle et la simulation basale (somatique, vibratoire et vestibulaire) stimule aussi les sens (vue, toucher, ouïe)
  • d’effets lumineux : donnent dans l’espace une impression feutrée, intime..amène la détente corporelle très rapidement.

Permettent à l’enfant de choisir l’effet visuel (suivre des yeux, se cacher, manipuler)

  • de lumières à échelles : ces échelles incitent l’enfant, de façon ludique à produire des sons, des bruits voire des mots….permettent de comprendre la relation de cause à effets dans la production vocale et lumineuse.
  • effets à néon ultra violet : permettent d’utiliser le potentiel visuel si minime soit-il…
  • télécommande laser : permet à l’enfant de choisir la stimulation souhaitée en touchant le bouton pressoir.

Annick Bataille assure depuis plusieurs années la formation du personnel  à cet espace.

Il s’agit d’un véritable état d’esprit et le concept snoezelen s’applique au delà de la salle

Salle de psychomotricité

2

3

A chaque instant, nous vivons, nous nous exprimons avec notre corps dans un espace limité et à un moment bien précis dans le temps. Nous sommes des êtres de relation. C’est grâce à nos fonctions psychomotrices que nous pouvons évaluer les distances, coordonner nos gestes, équilibrer et exprimer notre corps dans l’espace. Chacun de nos actes témoigne de la manifestation conjointe de nos fonctions intellectuelles, affectives et motrices. A une réaction relationnelle correspond un mode d’être particulier : maintien, posture, regard, tension du corps…

La psychomotricité est en fait « le langage du corps ». Le corps est émetteur et récepteur, porte l’empreinte de ce qu’il a vécu.

La salle de psychomotricité, espace à surprises, est pourvue d’un matériel varié et attrayant qui permet à l’enfant : soit d’exprimer sa fantaisie, soit d’entrer dans un jeu codifié. Elle doit être investie par l’enfant (par le choix par exemple d’accrocher ou non ses dessins…). C’est un lieu privilégié qu’il est nécessaire de préserver. Ce lieu est privilégié dans le sens où il permet à l’enfant de percevoir son corps, de découvrir ses capacités motrices, d’explorer les notions spatiales, de s’investir et de s’exprimer corporellement en groupe ou en individuel, dans un espace qui lui est offert.

Salle d’eau

4

La salle d’eau est bénéfique pour les moments de liberté (sans interdit) pour les enfants valides et c’est un lieu de détente, de bien être pour les enfants polyhandicapés car leur corps subit moins de contraintes. C’est un lieu où l’enfant polyhandicapé va découvrir de façon ludique les différentes parties de son corps.

Cela se présente comme une grande douche avec des rebords sur lesquels le personnel peut s’asseoir et prendre en charge les enfants qui barbotent dans 20 cm d’eau et peuvent jouer avec des robinets d’eau. On s’y rend par groupe de 3 à 4 enfants maximum.

Très facile d’accès et d’entretien, elle sera utilisée toutes les semaines pour tous les enfants

Salle de musique

La musique est une activité très appréciée des enfants. L’apport est multiple : la joie, le rire, la détente mais aussi le rythme qui est un des pré-requits aux notions cognitives et abstraites. Pour les enfants en grandes difficultés, les vibrations des instruments permettent de développer les perceptions basales.

C’est une salle insonorisée avec des instruments de qualité et adaptés (instrument à infra rouge ou relié à des contacteurs).

L’enfant valide ou handicapé est acteur de la musique par le bouton pressoir.

c. nos partenaires

  • un gestionnaire : l’association «  rigolo comme la vie » qui gère actuellement 9 crèches dans le nord de la France et un centre de loisirs : www.fondationokworld.com
  • une ville partenaire : Roubaix qui nous met à disposition le lieu charge à nous de le rénover  http://www.ville-roubaix.fr
  • la CAF et le conseil général qui participent à l’investissement et au fonctionnement

Actualités
Grande vente fête des mères et des pères les jeudi 24 et vendredi 25 mai 2018 à Marcq en Baroeul

L’association Noémi organise une vente à l’occasion de la fête des mères et des pères le jeudi 24 mai 2018 [...]

Salle comble lors des représentations « Le jeu de la vérité  » au théâtre de la rianderie les 16 et 17 mars 2018

Vous étiez nombreux les 16 et 17 mars 2018  à 20h 30 pour la représentation théâtrale.
Merci de votre contribution et [...]

A méditer
dans les yeux d\'un enfant
l’association Noémi : un nouveau regard sur la différence !